Château de Rochechinard
Plan Vidéo Tour à canons Barbacane L'entrée Le donjon Le logis
Accueil Historique Plans & Vidéo Travaux Publications L'association A visiter
Page précédente Haut de page Page suivante
© Copyright 2008 -- Design --alb-- Mise à jour : 02/2015

Plan du château.

1: La tour à canons


La tour à canons ou tour polygonale a des murs épais de 2,80 mètres percés de bouches à feu sur plusieurs niveaux et à différents angles.
Elle est entièrement ouverte vers l'intérieur pour ne pas servir de position d'attaque si elle était prise.
Son état de conservation est plutôt correcte.

2 : La barbacane

On désignait pendant le Moyen Âge, par ce mot, un ouvrage de fortification avancé qui protégeait un passage, une porte ou poterne, et qui permettait à la garnison d'une forteresse de se réunir sur un point saillant à couvert, pour faire des sorties, pour protéger une retraite ou l'introduction d'un corps de secours.
La forme la plus ordinaire donnée aux barbacanes était la forme circulaire ou demi-circulaire, avec une ou plusieurs issues masquées par la courbe de l'ouvrage.
Les armées qui campaient avaient le soin d'élever devant les entrées des camps de vastes barbacanes, qui permettaient aux troupes de combiner leurs mouvements d'attaque, de retraite ou de défense.
Au moment d'un siège, en dehors des murs des forteresses, on élevait souvent des barbacanes, qui n'étaient que des ouvrages temporaires, et dans lesquels on logeait un surcroît de garnison. Mais, le plus souvent, les barbacanes étaient des ouvrages à demeure autour des forteresses bien munies.

3 : L'entrée et les remparts

Après le passage par la seconde porte, un pont levis fermait l'entrée au donjon. Entre les deux tours, le rocher est taillé avec une forte pente et n'offre aucun abrit. L'accès à la tour à canon se fait du premier étage du donjon par les remparts.

4 : Le donjon

Il peut encore être sauvé en commençant rapidement des travaux de restauration.

5 : Le logis

Il ne reste aujourd'hui que 3 murs d'un ensemble qui devait être plus grand encore.